Réserver un taxi conventionné : comment ça marche ?

Le taxi conventionné permet aux malades de bénéficier d’un transport assis professionnalisé et d’un remboursement ou d’une prise en charge au tiers payant ou à 100 % de leur frais de transport. Autrement dit, c’est un véhicule de transport dont la course est prise en charge pour les personnes qui doivent effectuer un déplacement sanitaire selon sa prescription médicale. Si c’est votre cas ou le cas de votre proche, voici comment réserver un taxi conventionné.

Le taxi conventionné en quelques mots

C’est un taxi certifié et agréé par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Il assure le déplacement à titre médical d’un patient dans le cadre d’un transport assis professionnalisé. On a recours à ce genre de transport lorsque le malade ne peut pas se déplacer seul, mais il n’a pas besoin d’un transport en ambulance.

On peut faire appel à un taxi conventionné pour une admission/sortie en hôpital, un déplacement pour des séances de thérapie spéciale (chimio, dialyse, etc.), un accident de travail… Les personnes atteintes de déficience physique invalidante, les personnes atteintes d’incapacités intellectuelles nécessitant une aide à la personne peuvent aussi entres autres solliciter le service d’un taxi conventionné.

Ce type de transport professionnalisé existe dans tous les départements. Si vous avez par exemple une urgence médicale dans Le Mans, Le Lude ou à Coulaines, vous pouvez appeler un taxi conventionné 72.

Fonctionnement d’un taxi conventionné

Pour bénéficier d’une prise en charge, la prescription de médecin traitant qui mentionne la nécessité d’emprunter un taxi conventionné est nécessaire. Le praticien certifie que le patient est incapable de conduire son véhicule et qu’il ne peut pas prendre le transport en commun. Ce qui veut dire qu’il doit être accompagné par un transporteur professionnel pour pouvoir se rendre dans un établissement sanitaire où ses séances de soins et de traitement l’attendent.

Pour ne pas payer le frais de transport, le paient doit présenter sa carte vitale ou son bon de transport. S’il n’est pas en mesure de fournir ces documents, le conducteur du taxi lui fournit une feuille de remboursement et une facture. C’est le service de taxi conventionné qui se charge de facturer le transport du malade à la Sécurité sociale.

Dans la plupart des cas, le remboursement est à hauteur de 65 % du tarif qui prend en compte les kilomètres parcourus entre votre adresse de départ et l’hôpital où vous avez rendez-vous. Les personnes invalides, les victimes d’une affection de longue durée peuvent bénéficier d’un remboursement à 100 %. C’est aussi le cas de femmes enceintes et de nouveau-nés de moins de 30 jours si le déplacement entre dans le cadre de leur hospitalisation.

Réserver un taxi conventionné

S’il n’y a pas urgence, vous pouvez réserver votre taxi conventionné en ligne via le formulaire de réservation sur leur site web. Si votre besoin est imminent, vous pouvez appeler par téléphone. Les prestataires de taxi conventionné sont disponibles pendant 24 h/24 et 7 j/7.

Le formulaire de réservation comporte des cases à remplir par des renseignements concernant le patient. La fréquence approximative de vos déplacements sanitaires est aussi demandée dans le cas où vous devez vous rendre fréquemment à l’hôpital.

Post Author: Prinxius