Séjour à Bali : à l’assaut de ses monuments les plus emblématiques

Comme toute autre destination, Bali dispose également de ses propres monuments. Riche d’histoire, l’île a su préserver de nombreux vestiges de son passé tant historique que religieux. En réalisant un parcours à travers les quatre coins de l’île, vous aurez l’opportunité de tomber sur des merveilles d’antan. Tour d’horizon sur ces monuments pour vous aider à organiser votre prochain itinéraire à Bali.

 Le somptueux palais royal d’Ubud

À part les rizières et les autres sites naturels de la ville d’Ubud, d’autres merveilles sont aussi à découvrir dans cette partie de Bali. Il s’agit en effet du palais royal. C’est une escapade historique à l’époque des rois d’Indonésie qui vous attend. Il s’agit en réalité d’un ensemble de bâtiments typiques datant de la fin du 19e siècle similaire à l’agencement d’une maison traditionnelle balinaise. Ce magnifique palais abritait à l’époque la famille des monarques d’Ubud, notamment le clan Sukawati. Actuellement, certaines sections du palais sont encore habitées par des descendants de la famille royale, mais d’autres peuvent être accessibles au grand public y compris le magnifique jardin de nénuphars. Si vous envisagez de partir à Bali en passant par Ubud, ce site mérite bien d’être visité.

Les tombes royales de Gunung Kawi, un site étrange à visiter à Bali

Les tombeaux royaux de Gunung Kawi sont un site à découvrir au nord-est d’Ubud, notamment dans le village de Tampaksiring. Ils sont sculptés sur la paroi d’un canyon. Ils sont surtout reconnus comme les plus anciens monuments de l’île sachant qu’ils dateraient du 11e siècle. Ils ont été façonnés en forme de statues posées dans des niches atteignant les 8 m de hauteur. Ces mémoriaux seraient dédiés au roi Udayana, à son épouse et leurs fils. Pour les découvrir, il faudra gravir environ 200 marches et traverser des rizières et une petite rivière. Depuis le site, vous bénéficiez d’une belle vue sur les environs. Mystérieux, le site est parsemé de légendes et d’histoires étranges.

Besakih, le plus ancien et grand temple de l’île

Bali est également reconnue pour ses nombreux temples. L’un des plus populaires, le plus ancien et le plus grand reste le temple de Besakih. Ce lieu sacré est localisé à proximité du mont Agung à l’est de l’île à une altitude de 1 000 m. Connu comme le « temple mère », il est le plus important temple hindouiste de l’île. Il est d’ailleurs dédié à trois divinités, dont Shiva, Brahma et Vishnu. Il est divisé en 86 temples dont le plus important est Pura Penataran Agung. De par son importance du point de vue religieux, il est un lieu de pèlerinage par excellence. Les origines précises de la construction de ce somptueux sanctuaire ne sont pas indiquées, mais on dit qu’il fut un lieu de culte hindou à partir de 1 284.

Post Author: Malia