Voyage mémorable au Kirghizistan : les activités à prioriser

Le Kirghizistan, également connu sous l’appellation Kirghizie, mérite un détour lors d’un périple en Asie centrale. Il s’agit d’une contrée qui appartenait autrefois à l’URSS et a obtenu son indépendance en 1991. Elle était à l’origine occupée par des nomades. Les influences de ces derniers sont transparaissent d’ailleurs à travers la culture de ce pays. En outre, cette destination  offre aux bourlingueurs une large gamme de choses à faire. De par sa topographie montagneuse, elle constitue une véritable terre d’aventure pour les passionnés d’alpinisme et de randonnée sauvage. De plus, en parcourant cette ancienne république soviétique, les routards en prendront plein les yeux puisque les paysages qu’ils verront sont grandioses.

Le Kirghizistan compte en effet une multitude de sommets, dont la majorité culmine à plus de 3 000 m d’altitude. Il dispose également de quelques villes à découvrir, dont Bichkek, la capitale. Le territoire de cette dernière est parsemé d’endroits intéressants à visiter, pour ne citer que le bazar d’Osh. Il s’agit d’un lieu commercial où les globe-trotters pourront trouver toutes sortes de produits. Au cours de leur passage dans ce marché, les vacanciers pourront acheter des fruits secs ou des objets souvenirs.

Découvrir le lac Song köl et ses alentours

Lors d’un circuit à la carte au Kirghizistan, les globe-trotters ne manqueront sûrement pas de rejoindre le lac Song köl. Celui-ci fait partie des attractions les plus prisées des routards au cours de leur périple dans ce pays. Il culmine à une altitude d’à peu près 3 000 m et est rempli d’une eau cristalline. L’environnement autour de ce site est composé de montagnes enneigées et de magnifiques yourtes dispersées ici et là. Ce lieu de villégiature est assez touristique. Toutefois, ceux qui souhaitent bénéficier d’un peu de calme et de sérénité seront conviés à s’éloigner du campement principal ou Baltai-Aral. Par ailleurs, afin d’accéder à ce sublime point d’eau, les estivants passeront par de splendides vallées verdoyantes. En cours de route, les bourlingueurs pourront, peut-être, croiser le chemin de quelques Kirghizes en quête d’un endroit où installer leur campement.

Goûter à la cuisine locale

À l’instar des passionnés d’aventure et de randonnée, les amateurs d’évasion gustative seront également comblés lors de leur voyage au Kirghizistan. En effet, au cours de leur séjour dans cette destination, les gourmets auront l’opportunité de découvrir la gastronomie kirghize. Cet art de la table compte une large gamme de spécialités à déguster, dont le laghman. Il s’agit d’une préparation qui se concocte avec des nouilles, des légumes et des morceaux de viande de mouton. Pour se rafraîchir, les touristes pourront arroser leur gosier du jarma ou du bozo. Ce sont des breuvages résultant de la fermentation de céréales comme le millet ou l’orge. Ils sont disponibles en version commerciale et « maison ». En sirotant ces boissons, les bourlingueurs éprouveront une sensation de pétillement.

Post Author: Fanny