Partir pour un voyage de découverte en Afrique du Nord

Le continent africain est caractérisé par sa diversité géographique et culturelle. Il propose des destinations touristiques pour tout type de voyageur. Parmi les pays les plus visités figurent la Tunisie, l’Égypte, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe et le Maroc. Ce dernier constitue l’une des contrées rêvées des amateurs de civilisations orientales, car il regorge tellement d’histoires et de cultures. Ses paysages luxuriants captivent chaque année un bon nombre d’étrangers. Il est impensable d’y séjourner sans prendre le temps de découvrir les particularités de sa cité emblématique, Marrakech. Cette métropole, se trouvant dans le centre de l’État, est surnommée la « Ville rouge », du fait de la couleur ocre de la plupart de ses immeubles. L’agglomération se divise en deux secteurs, dont la municipalité historique et la ville nouvelle regroupant plusieurs quartiers.

Escapade sur la place Jemaa el-Fna

Marrakech constitue l’un des lieux touristiques les plus prisés des vacanciers qui effectuent un circuit au Maroc, avec environ 2 000 000 de visiteurs par an. La ville est également le point de départ des randonneurs qui souhaitent parcourir l’Atlas, un massif montagneux culminant à plus de 4 000 m et qui s’étire sur trois États, dont le territoire marocain, l’Algérie et la Tunisie. Durant leurs vacances, les voyageurs peuvent, par exemple, découvrir les multiples facettes de la culture du pays en se rendant à la place Jemaa el-Fna. Celle-ci est située au sud-ouest de la Médina. Il s’agit d’un lieu public traditionnel qui attire plus d’un million d’étrangers chaque année. Cet endroit, depuis 2001, figure dans la liste du patrimoine de l’humanité. Il est caractérisé par une vie populaire très animée. Les aventuriers y trouveront des souks couverts qui est un marché forain constituant le point de rencontre de tous les habitants. La place abrite des restaurants cuisinant des spécialités locales, de nombreuses échoppes ainsi que des bâtiments au style d’architecture ancienne.

Le jardin Majorelle, un site incontournable de Marrakech

Pour en savoir plus sur la richesse de la flore marocaine lors d’un séjour Afrique du Nord, les bourlingueurs sont invités à explorer le jardin Majorelle. Il s’agit d’une réserve botanique fondée par le peintre Jacques Majorelle en 1920 dans le but de préserver le patrimoine écologique, historique et culturel de la contrée. En 2010, le site a été acheté par la Fondation Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent. Le lieu constitue l’un des attraits les plus visités du pays avec environ 800 000 touristes par an. Les routards pourront y effectuer une promenade magique en empruntant les sentiers des allées ombragées. Ils flâneront au milieu des plantes exotiques et se détendront au bord des bassins agrémentés de végétaux aquatiques comme les nénuphars et les lotus. Durant l’escapade, les aventuriers découvriront un édifice au charme berbère peint de couleurs vives. Ce bâtiment fut l’atelier de Jacques Majorelle. Il a été ensuite aménagé pour abriter une collection d’art islamique.

Post Author: admintrv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *